Kongo central : lancement de la 10ème édition de la Semaine de la Science et des Technologies à l’ISP de Mbanza-Ngungu

Le go de la 10ème édition de la Semaine de la Science et des Technologies a été donné le samedi 15 Avril 2023, à l’ISP de Mbanza-Ngungu, dans la province du Kongo central, sous le thème: « 10 ans de Sciences et de Technologies au service de la jeunesse ».

C’est la ministre provinciale en charge de l’éducation Carole Kiatazabu qui a procédé au lancement officiel de cet événement scientifique de renommée internationale en présence notamment de la marraine Nancy Tshiaba, de quelques membres du comité de gestion de l’ISP, des responsables d’écoles, des étudiants et élèves.

L’ISP très honoré

Dans son mot, le Directeur général de l’ISP, le professeur Soleil Wamuini a remercié l’ASBL Investing In People pour le choix de l’ouverture porté sur cet établissement supérieur.

« Je suis tenté de clamer ma reconnaissance et ma grande satisfaction sur le choix du site de notre institut pour le lancement de la 10ème édition de la Semaine de la Science et des Technologies dans le Kongo central. C’est un jour historique désormais gravé dans les annales de notre Alma mater. L’activité de ce jour est consacrée à la découverte des œuvres innovantes et de l’esprit de ce que j’appelle, créateurs des produits pour l’avancement de la science et des Technologies« , a déclaré le DG, le professeur Soleil Wamuini.

De son côté, la Directrice de L’ASBL Investing In People et fondatrice de la Semaine de la Science et des Technologies, le Professeur Raissa Malu, est brièvement revenue sur l’organisation de cette 10ème édition.

« La Semaine de la Science et des Technologies contribue à révéler la prochaine génération des scientifiques et des techniciens. Ces hommes et ces femmes qui vont accélérer le développement de la province du Kongo central, de la République démocratique du Congo et de l’Afrique. Le thème de la 10ème édition nous permet de faire la rétrospective des éditions précédentes mais surtout pour vous proposer de nouvelles animations qui vont nous permettre de penser et d’imaginer notre futur », a-t-elle expliqué.

Des ateliers scientifiques impressionnants

Par la suite, le Secrétaire général de l’ISP chargé de la Recherche, le professeur Ruffin Ngoie a procédé à la présentation des animations scientifiques réalisées dans des villages scientifiques par les élèves, étudiants et entrepreneurs locaux.

Au total, le village des sciences a reçu deux écoles, l’Edap ISP et l’Institut Mwenze a Velela, deux établissements supérieurs l’ISP et l’UK ainsi que trois structures indépendantes.

Pour l’institut Mwenze a Velela, il y a eu cinq présentations notamment sur la conception d’un l’algorithme et les différentes applications dans la vie courante; une présentation sur l’Astro Club qui est une initiation à l’astronomie.

Ici, les élèves ont fait des observations des astres à partir d’un logiciel directement lié à un télescope de la NASA.

Pour l’Edap, six présentations étaient au menu entre autres : la création d’un gèle hydroalcoolique obtenu à partir de l’alcool éthylique à 70%; le savon artisanal à base d’huile d’olive et l’huile de palme raffiné ; le sèche main électrique ; la voiture électrique fonctionnant avec un moteur de 19 Walts, juste avec une tension de 12 volts ; la fabrication d’un power bank pour recharger les téléphones Smartphones et iPhone ainsi que la présentation d’une scie à bras mécanique commandé électriquement.

Concernant les étudiants de l’ISP de Mbanza-Ngungu, six œuvres étaient présentées notamment : un applicatif Ted à la gestion des notes des élèves du secondaire ; un outil clin d’œil à la piraterie informatique ; la valorisation des produits locaux avec les différents boissons des épices à base des gingembres; un produit anti hémorroïdaire fabriqué sur base des produits locaux ; la présentation sur la gestion de l’environnement ainsi que la présentation de deux romans rédigés par un étudiant du département d’anglais.

Quant à l’Université Kongo, il y a eu une présentation sur une poubelle intelligente; sur un charbon écologique à partir des cocos de bois et des gestions de plante; la fabrication du bio carburant à partir de la pyrolyse de plastique et l’application pour la gestion de paiement en ligne des frais académiques.

Parmi les structures indépendantes, une dénommée Noncia Business Groupe, a présenté des jus à base des fruits et plantes naturels, des chips fabriqués à base de banane plantain. Sans oublier, une structure féminine locale qui a proposé la fabrication des sacs en panne.

Pour rappel, cette 10 ème édition va se poursuivre ce lundi 17 avril à l’Université Kongo où plusieurs conférences seront organisées. Ensuite, l’événement prendra la direction de Kinshasa pour quelques jours et enfin la clôture interviendra le 22 avril.

Dieu Nkembo Wankebila

Partager sur :

Derniers articles

TENASOSP 2024: le Kongo central 2 a inscrit 27 063 candidats dont 12 745 filles

Le Test National de Sélection et d'Orientation Scolaire et Professionnelle (TENASOSP) édition 2023-2024 a...

Lukala : un motard retrouvé mort deux jours après sa disparition

Un motocycliste prénommé José a été retrouvé mort le vendredi 7 juin 2024 au...

Mbanza-Ngungu : grave accident de circulation sur la RN1

Un grave accident de circulation s'est produit dans la matinée (vers 8heurers) de ce...

À ne pas rater

TENASOSP 2024: le Kongo central 2 a inscrit 27 063 candidats dont 12 745 filles

Le Test National de Sélection et d'Orientation Scolaire et Professionnelle (TENASOSP) édition 2023-2024 a...

Lukala : un motard retrouvé mort deux jours après sa disparition

Un motocycliste prénommé José a été retrouvé mort le vendredi 7 juin 2024 au...