Kongo Central : le Mouvement des Jeunes de Muanda saisi le Chef de l’État pour le non-paiement de la redevance pétrolière au profit de la province durant la période du 1er Trimestre de l’exercice budgétaire de 2023

Le Mouvement des jeunes de Muanda, une Association Sans But Lucratif (ASBL) à caractère national qui a vu le jour dans la cité de Muanda dans la province du Kongo Central , a saisi le Chef de l’État Félix Antoine TSHISEKEDI pour fustiger le non-paiement de la redevance pétrolière au profit de la province durant la période du 1er Trimestre de l’exercice budgétaire de 2023.

Dans une correspondance signée depuis plusieurs mois, par le Coordonnateur National de cette ASBL Me Makakidi Rolly, dont une copie a été réservée notamment pour le gouverneur de la province, consultée par la rédaction de Kongo Actu, le Mouvement des jeunes de Muanda a imploré le Chef de l’État pour qu’une partie importante de cette redevance soit allouée aux mécanismes de lutte contre les dommages environnementaux causés par l’exploitation pétrolière, ainsi qu’au projet de développement local.

« Nous tenons à saluer l’attention toute particulière que vous ne cessez d’accorder à notre contrée,
qui revêt sans conteste un intérêt stratégique pour le développement intégral de toute la nation. Au regard de sa position géographique, de son sous-sol très riche, de sa population, le territoire de MUANDA figure à l’instar d’autres parmi les territoires à forte potentialité de mobilisation des ressources pour la construction de l’Ettat Congolais. C’est ainsi, en vertu des dispositions légales, il a été décidé que le paiement des allocations financières au titre de la redevance pétrolière s’élève à 10 % de l’ensemble
des recettes perçues en termes d’impôts et de taxes versées par les industries extractives installées à MUANDA au profit de I’Ếtat Congolais
« , Peut-on d’abord lire dans ladite correspondance.

Et de poursuivre : « De ce fait, cette enveloppe devrait donc financer le développement de ce dernier
chaque année. Toutefois, il a été constaté que le
paiement de ladite redevance avait fait défaut depuis une décennie de cela, d’où en date du 09 décembre 2022, lors de la 83e réunion du Conseil des Ministres, la problématique a été soulevée. Ainsi, à la suite de la réunion sus évoquée, il a été décidé, dans l’une des résolutions de ce conseil des ministres, qu’il était impérieux que le ministre des Finances et du Budget inscrivent la question de paiement des redevances pétrolières au 1er trimestre 2023 du budget en cours avec effet rétroactif
« .

Et de conclure : « Point n’est besoin de rappeler, ce fait est logé dans la Loi N°11/011 du 13 Juillet 2013 relative aux finances publiques, spécialement dans l’article 221 alinéa 2. Compte tenu de tout ce qui précède et de notre intérêt pour notre territoire, nous demandons qu’une partie importante de la redevance soit allouée aux mécanismes de lutte contre les dommages environnementaux causés par l’exploitation pétrolière, ainsi qu’au projet de développement local. Que les différentes autorités concernées prennent cette problématique en considération et agissent en conséquence
pour éviter que la question environnementale ne s’aggrave avec des conséquences incalculables sur. la santé de la population. En plus des défis sanitaires et environnementaux déjà évoqués, MUANDA est confronté à plusieurs autres problèmes qui requièrent une attention particulière de la part des autorités provinciales, notamment à travers l’utilisation de ces fonds pour aider la
population à améliorer son bien-être ».

Rappelons que le Mouvement des jeunes de Muanda, a promis d’intensifier les actions allant dans le même sens jusqu’à ce qu’il va obtenir le gain de cause, car ce dernier ne jure que sur le développement intégral de la cité de Muanda et le bien être de sa population.

Gloire Munganga

Partager sur :

Derniers articles

Kongo central : neuf Députés notamment André Wameso, Guy Bandu et Didier Budimbu renoncent à leurs sièges à l’Assemblée provinciale

Neuf (9) Députés provinciaux ont décidé de ne pas siéger à l'Assemblée provinciale du...

Cité N’sele : un mort et des blessés graves suite à un accident de circulation sur la RN1

Un homme a perdu la vie suite à un accident de circulation survenu ce...

Mbanza-Ngungu : les infirmiers outillés notamment sur les violences basées sur le genre et sur le code de déontologie

L'Ordre national des infirmiers du Congo (ONIC) et l'Institut supérieur en sciences infirmières (...

Boma : Le Gouverneur Dr Guy BANDU au chevet de l’Hôpital Général de Référence

Profitant de son séjour à Boma, le Gouverneur de la Province du Kongo Central,...

À ne pas rater

Kongo central : neuf Députés notamment André Wameso, Guy Bandu et Didier Budimbu renoncent à leurs sièges à l’Assemblée provinciale

Neuf (9) Députés provinciaux ont décidé de ne pas siéger à l'Assemblée provinciale du...

Cité N’sele : un mort et des blessés graves suite à un accident de circulation sur la RN1

Un homme a perdu la vie suite à un accident de circulation survenu ce...

Mbanza-Ngungu : les infirmiers outillés notamment sur les violences basées sur le genre et sur le code de déontologie

L'Ordre national des infirmiers du Congo (ONIC) et l'Institut supérieur en sciences infirmières (...