Mbanza-Ngungu : lancement de la campagne de sensibilisation sur la culture citoyenne et les outils d’aide au vote pour la transparence des élections de 2023

Les structures de la société civile Ebuteli, Cepas et Inades veulent à tout prix des élections transparentes, crédibles et apaisées. Pour relever ces grands défis, elles ont initié un projet dénommé « Unis pour la démocratie » financé par l’Union européenne.

L’Action des citoyens pour la transparence des élections en 2023 (ACTE 2023) est la première machine de sensibilisation mise en marche dans le but d’éveiller la conscience de la population en cette période électorale.

C’est le point focal de « Unis pour la démocratie » dans la province du Kongo central, Dieu Lelo qui l’a annoncé le jeudi 23 novembre 2023, au cours d’un point de presse tenu à Mbanza-Ngungu.

ACTE 2023 responsabilise la population

Cet acteur de la société civile a présenté aux chevaliers de la plume les motivations ayant poussé Ebuteli, Cepas et Inades à lancer la campagne de sensibilisation sur la culture citoyenne et les outils d’aide au vote pour la transparence des élections. Cette campagne sera menée sur l’ensemble du territoire national du 23 novembre au 17 décembre 2023.

« Si vous regardez les statistiques, vous verrez que le nombre d’enrôlés a augmenté mais par contre, le nombre d’électeurs qui vont réellement voter à diminué. Cette méfiance a été occasionnée par les résultats non convaincants des élections de 2006, 2011 et 2018. Nous avons constaté que la population n’a plus confiance à ce processus électoral et nous ne pouvons pas la laisser demeurer dans cette méfiance. C’est pour cela que nous nous sommes donnés cette charge d’aller vers cette population pour la sensibiliser sur son rôle à jouer », a-t-il expliqué.

L’ACTE 2023 met la population au cœur des élections. Elle est la responsable et doit maîtriser le processus électoral.

« Ces élections doivent être maîtrisées et surtout qu’on est à notre quatrième cycle électoral. Le peuple est le principal souverain du pouvoir, car c’est lui qui crée les députés et le président. Lorsque le créateur ne maîtrise pas le processus de création, je ne pense pas que la créature sera de bonne qualité. C’est important que le peuple maîtrise le processus électoral pour qu’à la fin, nous ayons de bons dirigeants », a ajouté Dieu Lelo.

Une campagne visant à renforcer la culture électorale et citoyenne

La période du 23 décembre au 17 décembre 2023 est cruciale. Tous les moyens ont été disponibilisés pour une sensibilisation réussite. Les émissions dans les médias, la composition des chansons par les artistes musiciens, la prestation des comédiens, les tribunes populaires ainsi que les conférences, telles sont les stratégies mises en place pour atteindre tous les citoyens.

Durant cette campagne, plusieurs thématiques seront abordées entre autres : le droit et devoir des citoyens, le profil d’un citoyen, le citoyen et les élections, la surveillance du vote, l’acceptation des élections, la non violence électorale, la cohésion sociale ainsi que la coexistence pacifique.

Application KEBA, une aide pour faire un bon choix du candidat président

Le projet « Unis pour la démocratie » a également créé une application dénommée Keba. Une appropriation utile pour la population.

« Nous allons aussi vulgariser sur l’application Keba qui consiste à présenter les projets de société de plusieurs candidats à l’élection présidentielle notamment Félix Tshisekedi, Martin Fayulu, Seth Kikuni. La population peut se procurer cette application en allant vers le moteur de recherche Google. « Keba » donne l’opportunité aux électeurs de comprendre en quelques lignes l’essentiel du projet de chaque candidat dans le but de faire un bon choix », a-t-il conclu.

Rappelons que les élections présidentielle, législatives nationales et provinciales ainsi que municipales auront lieu le 20 décembre 2023. C’est la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui en est l’organisatrice.

Dieu Nkembo Wankebila

Partager sur :

Derniers articles

Kongo central : neuf Députés notamment André Wameso, Guy Bandu et Didier Budimbu renoncent à leurs sièges à l’Assemblée provinciale

Neuf (9) Députés provinciaux ont décidé de ne pas siéger à l'Assemblée provinciale du...

Cité N’sele : un mort et des blessés graves suite à un accident de circulation sur la RN1

Un homme a perdu la vie suite à un accident de circulation survenu ce...

Mbanza-Ngungu : les infirmiers outillés notamment sur les violences basées sur le genre et sur le code de déontologie

L'Ordre national des infirmiers du Congo (ONIC) et l'Institut supérieur en sciences infirmières (...

Boma : Le Gouverneur Dr Guy BANDU au chevet de l’Hôpital Général de Référence

Profitant de son séjour à Boma, le Gouverneur de la Province du Kongo Central,...

À ne pas rater

Kongo central : neuf Députés notamment André Wameso, Guy Bandu et Didier Budimbu renoncent à leurs sièges à l’Assemblée provinciale

Neuf (9) Députés provinciaux ont décidé de ne pas siéger à l'Assemblée provinciale du...

Cité N’sele : un mort et des blessés graves suite à un accident de circulation sur la RN1

Un homme a perdu la vie suite à un accident de circulation survenu ce...

Mbanza-Ngungu : les infirmiers outillés notamment sur les violences basées sur le genre et sur le code de déontologie

L'Ordre national des infirmiers du Congo (ONIC) et l'Institut supérieur en sciences infirmières (...