Échauffourées à kimpese : la Commission interministérielle note un manque de sens d’anticipation du Gouverneur Guy Bandu malgré le rapport sécuritaire lui transmis par les services

La Commission interministérielle dépêchée à Kimpese (territoire de Songololo) pour faire la lumière sur les récentes échauffourées mortelles, a procédé ce samedi 03 février 2024, à la publication de son rapport.

Cette délégation conduite par le Ministre national des droits humains Fabrice Puela, s’est entretenue pendant trois jours, soit du 1er au 3 février, avec les autorités politico-administratives et les forces vives de la cité de Kimpese, en vue de s’enquérir des incidents ayant occasionné des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants survenus les 29 et 30 janvier 2024.

Après échanges avec les forces vives, visites des victimes à l’hôpital IME de Kimpese et descente sur les différents sites des évènements, il ressort ce qui suit :

7 personnes dont 4 civils et 3 policiers ont perdu la vie suite à ces incidents.

19 personnes dont 4 policiers et 15 civils ont été blessés et poursuivent leurs soins dans les formations médicales de Kimpese, et la commission leur a rendu une visite de réconfort moral ce jour du 03 février 2024; que ces personnes soient rassurées de toute la compassion du Gouvernement de la République.

La commission salue les mesures conservatoires urgentes prises après ces incidents notamment l’instauration du couvre-feu allant de 20 h à 6 heures du matin et la patrouille mixte FARDC et PNC.

Par ailleurs, la commission a fait le constat suivant :

  • Absence d’une bonne coordination du point de vue sécuritaire par les autorités politico-administratives provinciales;

Déficit de collaboration entre les services de sécurité et les autorités politico- Administratives et notamment l’Administrateur du Territoire de Songololo dont Kimpese relève;

Passivité et Manque de sens d’anticipation de l’Autorité provinciale malgré le rapport sécuritaire lui transmis par les services;

  • Absence de toute initiative de répression des auteurs des crimes ici décriés par les parquets (civil comme militaire).

Le rappel à l’immédiat à Kinshasa pour consultation du Gouverneur de Province du Kongo-Central et de l’Administrateur du Territoire de Songololo.

À cette occasion, la commission présente au nom du président de la République, et au nom du Gouvernement de la République, les condoléances les plus attristées aux familles éprouvées.

Il convient de signaler que parmi les mesures prises, il y a notamment la prise en charge par le trésor public des obsèques des victimes et des soins des blessés se trouvant dans les formations médicales de Kimpese.

Dieu Nkembo Wankebila

Partager sur :

Derniers articles

Matadi: l’entrée des véhicules poids-lourds fixée de 22 heures à 5 heures du matin

Le Maire Dominique Nkodia Mbete a décidé, dans un communiqué signé le 19 avril...

Sénatoriales au Kongo central : le candidat N°26 Richard Kiyambu encourage les nouveaux membres du bureau de l’Assemblée provinciale

Richard Kiyambu Nakutonda, surnommé RK par ses proches, figure importante en tant qu’entrepreneur et...

Kongo central : pour Papy Mantezolo, l’Assemblée provinciale ne substituera jamais à l’antichambre du Gouverneur

Les membres du bureau définitif de l'Assemblée provinciale du Kongo central, ont été officiellement...

RDC : Martorel Diangienda et son Parti Politique Défi Kongo prêts à soutenir la Première ministre Judith Suminwa pour la réussite de ses actions...

MARTOREL DIANGIENDA KUTUTUKIDI et son Parti Politique Défi Kongo (DK) sont prêts à soutenir...

À ne pas rater

Matadi: l’entrée des véhicules poids-lourds fixée de 22 heures à 5 heures du matin

Le Maire Dominique Nkodia Mbete a décidé, dans un communiqué signé le 19 avril...

Sénatoriales au Kongo central : le candidat N°26 Richard Kiyambu encourage les nouveaux membres du bureau de l’Assemblée provinciale

Richard Kiyambu Nakutonda, surnommé RK par ses proches, figure importante en tant qu’entrepreneur et...

Kongo central : pour Papy Mantezolo, l’Assemblée provinciale ne substituera jamais à l’antichambre du Gouverneur

Les membres du bureau définitif de l'Assemblée provinciale du Kongo central, ont été officiellement...