Matinée scientifique à l’UK : le Recteur Germain Kuna Maba déterminé à faire de l’UK, l’université solution pour les problèmes du Kongo central et de la RDC

Le nouveau comité de gestion de l’Université Kongo continue de marquer les esprits. En moins de deux mois à la tête de cette institution, la nouvelle équipe a réussi l’organisation d’une grande matinée scientifique, tenue le vendredi 9 février 2024 à Luvaka à Mbanza-Ngungu.

Plusieurs personnalités y étaient présentes notamment l’Administrateur de territoire Willy Makumbani, le DG de la DGRKC Richard Mavoka, le DG de l’ISP Soleil Wamuini, les chercheurs, les étudiants et d’autres invités de marque.

« La sociologie électorale de la province du Kongo central », tel est le thème développé au cours de cette journée de réflexion qui a connu comme intervenants, le Professeur Daniel Mukoko Samba, le Professeur Pamphile Mabiala, l’ancien Gouverneur Simon Mbatsi Batshia et l’honorable André Wameso.

Dans son mot de bienvenue, le Recteur de l’UK, le Professeur Germain Kuna Maba a exprimé sa ferme détermination de faire l’institution qu’il dirige, une université solution.

« L’université remplit trois missions fondamentales, à savoir: la recherche, l’enseignement et le service à la société. L’université a donc, l’obligation d’être le laboratoire d’analyses de tous les problèmes de la société. L’université est d’abord là pour faire des recherches, comprendre le monde dans lequel nous vivons et dire comment nous pouvons vivre mieux. Cela s’appelle l’université solution« , a-t-il expliqué.

Et d’ajouter : « Nous voulons que désormais l’UK soit l’université solution pour les problèmes du Kongo central, de la RDC, de l’Afrique et pourquoi pas du monde. L’Université Kongo comme vous le savez, c’est la troisième grande invention du peuple Kongo. La première étant l’église Kimbanguiste, la deuxième c’est l’Abako. L’Université Kongo est un grand instrument qui doit demeurer au service de la grandeur, du prestige, de l’excellence, de la solidarité et du développement de notre société. Elle doit pleinement jouer son rôle de lumière dans une société où les valeurs se font de plus en plus rares ».

Avant les explosés de différents intervenants, Madame le Secrétaire général administratif Lydie Lienda Tumba a procédé au cadrage scientifique de la matinée.

Le premier orateur à intervenir était le Professeur Pamphile Mabiala, célèbre historien et doyen de la faculté des lettres à l’Université de Kinshasa. Il est revenu sur « l’histoire des élections en RDC, analyse de la sociologie du Kongo central ».

Pour sa part, le Professeur Daniel Mukoko Samba PCA de l’UK et Directeur politique de la campagne du chef de l’État, a exposé sur « qu’elles approches stratégiques pour une gouvernance étatique à la dimension de la vision du président de la République Félix-Antoine Tshisekedi ».

De son côté, l’honorable André Wameso, Directeur adjoint du cabinet du chef de l’État chargé des questions économiques et financières a martelé sur « la campagne du candidat N°20 dans le Kongo central : défis, stratégies et résultats ».


L’exposé de l’ancien Gouverneur du Kongo central Simon Floribert Mbatsi Batshia, a porté sur « les attentes du peuple Kongo après le plébiscite historique du président Félix Tshisekedi au Kongo central » avec plus de 90 %.

À l’en croire, les Kongo attendent du président de la République, d’abord la finition des travaux de construction du port en eaux profondes de Banana qui créera des milliers d’emplois, ensuite la réhabilitation du chemin de fer qui relancera l’économie non seulement du Kongo central mais aussi celle de la RDC et enfin, que le président de la République puisse mettre en place des stratégies pour l’exploitation des minerais dans chaque territoire du Kongo central notamment à Lukula où on trouve le bitume avec lequel des milliers de kilomètres de route peuvent être construits.

Il est à noter que quelques participants ont salué l’initiative prise par le comité de gestion, celle de réunir plusieurs grands leaders Kongo afin de réfléchir sur les questions majeures visant le développement de la province.

Sans doute, le nouveau comité de gestion de l’UK dirigé par le Professeur Germain Kuna Maba est bien parti pour relever plusieurs défis non seulement de l’université Kongo mais également du Kongo central.

Dieu Nkembo Wankebila

Partager sur :

Derniers articles

Matadi: l’entrée des véhicules poids-lourds fixée de 22 heures à 5 heures du matin

Le Maire Dominique Nkodia Mbete a décidé, dans un communiqué signé le 19 avril...

Sénatoriales au Kongo central : le candidat N°26 Richard Kiyambu encourage les nouveaux membres du bureau de l’Assemblée provinciale

Richard Kiyambu Nakutonda, surnommé RK par ses proches, figure importante en tant qu’entrepreneur et...

Kongo central : pour Papy Mantezolo, l’Assemblée provinciale ne substituera jamais à l’antichambre du Gouverneur

Les membres du bureau définitif de l'Assemblée provinciale du Kongo central, ont été officiellement...

RDC : Martorel Diangienda et son Parti Politique Défi Kongo prêts à soutenir la Première ministre Judith Suminwa pour la réussite de ses actions...

MARTOREL DIANGIENDA KUTUTUKIDI et son Parti Politique Défi Kongo (DK) sont prêts à soutenir...

À ne pas rater

Matadi: l’entrée des véhicules poids-lourds fixée de 22 heures à 5 heures du matin

Le Maire Dominique Nkodia Mbete a décidé, dans un communiqué signé le 19 avril...

Sénatoriales au Kongo central : le candidat N°26 Richard Kiyambu encourage les nouveaux membres du bureau de l’Assemblée provinciale

Richard Kiyambu Nakutonda, surnommé RK par ses proches, figure importante en tant qu’entrepreneur et...

Kongo central : pour Papy Mantezolo, l’Assemblée provinciale ne substituera jamais à l’antichambre du Gouverneur

Les membres du bureau définitif de l'Assemblée provinciale du Kongo central, ont été officiellement...