Mbanza-Ngungu : les infirmiers outillés notamment sur les violences basées sur le genre et sur le code de déontologie

L’Ordre national des infirmiers du Congo (ONIC) et l’Institut supérieur en sciences infirmières ( ISSI) Monkole ont clôturé, le vendredi 23 février 2024, l’atelier sur le renfoncement des capacités des infirmiers dans la salle de conférence du collège sacré-cœur à Mbanza-Ngungu, dans la province du Kongo central.

Du lundi 19 au vendredi 23 février, les infirmiers du territoire de Mbanza-Ngungu se seront réunis autour du projet « Elevons la voix des infirmiers » : leadership infirmier en santé, égalité des sexes et préventions des violences basées sur le genre.

Pendant cinq (5) jours, les organisateurs ont martelé sur le leadership infirmier, les violences basées sur le genre, la communication ainsi que le code de déontologie infirmier.

Cet atelier de formation et de renforcement des capacités des personnels soignants a réuni les professionnels de ce métier, qui ont bénéficié d’une enveloppe, un support de résumé des matières ainsi qu’un brevet de participation à la grande satisfaction de tout le monde manifestée par des recommandations aux organisateurs pour que de telles activités soient continuelles.

Madame Candelas Varela, Secrétaire administrative de l’ISSI et Directrice du projet « Elevons la voix des infirmiers », a salué la noblesse du métier infirmier en encourageant les participants à se conformer à la digitalisation

 » Ce que nous voulons c’est réveiller la conscience des infirmiers, il faut qu’on transmette de la passion pour ce métier car nous le faisons pas pour gagner de l’argent sinon beaucoup parmi nous auraient choisi de faire l’économie, le droit… Nous sommes des acteurs de notre métier, personne ne viendra faire des choses à notre place, il faut prendre un leadership pour protéger et promouvoir notre profession. Vous pouvez aussi vous former de vous même, aujourd’hui pour des moyens passent par la communication digitale, soyez connecté aux pages officielles de l’ISSI pour avoir des informations sur d’autres formations », a-t-elle déclaré.

Pour sa part, Floribert Tuambudila, Secrétaire général de l’Ordre des infirmiers du Congo, a fait savoir l’importance du partenariat ISSI-ONIC dans l’organisation de cet atelier de formation et renforcement des capacités

 » Cette session de formation a été conjointement organisée par l’ISSI Monkole en partenariat avec l’ordre des infirmiers du Congo. Cette formation vient à point nommé parce que ceci cadre avec les stratégies mises en place dans le cadre de renforcement des capacités des infirmiers, également relever le niveau des infirmiers dans le cadre de la perception de la profession infirmière et donner l’image de la profession dans la société ainsi que dans nos milieux professionnels », a dit le Secrétaire général de l’ONIC.

Notons que cette deuxième phase qui s’est tenue à Mbanza-Ngungu se tiendra également dans 7 autres villes du pays après la première phase qui s’était tenue à Kinshasa l’année dernière.

Percy Massamba

Partager sur :

Derniers articles

Matadi: l’entrée des véhicules poids-lourds fixée de 22 heures à 5 heures du matin

Le Maire Dominique Nkodia Mbete a décidé, dans un communiqué signé le 19 avril...

Sénatoriales au Kongo central : le candidat N°26 Richard Kiyambu encourage les nouveaux membres du bureau de l’Assemblée provinciale

Richard Kiyambu Nakutonda, surnommé RK par ses proches, figure importante en tant qu’entrepreneur et...

Kongo central : pour Papy Mantezolo, l’Assemblée provinciale ne substituera jamais à l’antichambre du Gouverneur

Les membres du bureau définitif de l'Assemblée provinciale du Kongo central, ont été officiellement...

RDC : Martorel Diangienda et son Parti Politique Défi Kongo prêts à soutenir la Première ministre Judith Suminwa pour la réussite de ses actions...

MARTOREL DIANGIENDA KUTUTUKIDI et son Parti Politique Défi Kongo (DK) sont prêts à soutenir...

À ne pas rater

Matadi: l’entrée des véhicules poids-lourds fixée de 22 heures à 5 heures du matin

Le Maire Dominique Nkodia Mbete a décidé, dans un communiqué signé le 19 avril...

Sénatoriales au Kongo central : le candidat N°26 Richard Kiyambu encourage les nouveaux membres du bureau de l’Assemblée provinciale

Richard Kiyambu Nakutonda, surnommé RK par ses proches, figure importante en tant qu’entrepreneur et...

Kongo central : pour Papy Mantezolo, l’Assemblée provinciale ne substituera jamais à l’antichambre du Gouverneur

Les membres du bureau définitif de l'Assemblée provinciale du Kongo central, ont été officiellement...