Drame à l’UK : écœuré, Gilbert Kiakwama Junior interpelle les décideurs et présente ses condoléances aux familles éprouvées

Trois morts, tel est le bilan enregistré dans un accident survenu ce samedi 6 juillet 2024 sur la route qui mène vers le site Luvaka de l’Université Kongo à Mbanza-Ngungu, dans la province du Kongo central.

Parmi les personnes décédées, l’on compte deux étudiantes de l’UK et un motocycliste. Cette triste nouvelle a affligé plus d’un principalement Gilbert Kiakwama Kiakiziki Junior.

Attaché à son territoire d’origine, Gilbert Kiakwama Junior a été écœuré d’apprendre la disparition brutale de trois jeunes qui avaient encore un avenir radieux.

Cet acteur politique et entrepreneur vivant en Italie a adressé un message de condoléances à l’endroit des familles éprouvées tout en interpellant les autorités compétentes.

« Des morts de plus à Mbanza-Ngungu. Qu’est-ce qui manque à l’État congolais de veiller à la sécurité de sa population? Quand est-ce que nos dirigeants prendront conscience de la réalité que vie nos enfants, nos familles et particulièrement nos étudiants qui sont l’avenir de nôtre pays et de notre province? je suis très écœuré d’apprendre cette nouvelle en tant que responsable et en tant que Mukongo« , a-t-il écrit sur son compte officiel X.

Et d’ajouter: « J’invite le Gouverneur Grâce Bilolo à s’imprégner de la situation des nos étudiants et j’invite également les autorités de l’UK à mettre des bus à la disposition de nos étudiants en remplacement des motos (Wewa ). Nous comptons sur leur bonne foi pour envisager d’autres voies pour la sécurité de nos étudiants. Je présente mes condoléances à toutes les familles biologiques de nos étudiants, à toute la communauté de l’UK ainsi qu’à la famille du motard ».

Par la même occasion, Gilbert Kiakwama Kiakiziki Junior a invité les parents à la vigilance.

« Nous sommes tous conscients de danger constant auquel nos étudiants sont exposés. Aujourd’hui le Rwanda est responsable de nos morts dans l’Est du pays et qui est responsable des morts de nos enfants? Un étudiant ne vas pas à l’université pour mourir, un parent n’envoie pas son enfant à l’université pour mourir. Aux parents, je vous demande de rester vigilants et déterminés en soutenant un nouveau leadership provincial pour la sécurité de nos enfants« , a-t-il renchéri.

Par ailleurs, Gilbert Kiakwama Kiakiziki Junior pétri de valeurs, a condamné avec la dernière énergie l’acte posé par certains étudiants et motocyclistes d’incendier le camion-benne qui était à l’origine de l’accident.

« Je comprends le sentiment à la fois furieux et triste de nos amis étudiants et motards mais la destruction des biens n’est pas une bonne réaction. Je m’insurge donc contre ce comportement que je trouve incivique, celui de mettre le feu sur le véhicule. D’où est venu cette culture qui n’est pas Kongo« , s’est interrogé celui qu’on appelle affectueusement Zenga Mambu.

Signalons que les corps des victimes sont gardées à la morgue de l’hôpital général de référence de Mbanza-Ngungu.

Dieu Nkembo Wankebila

Partager sur :

Derniers articles

Kongo central : le comité de gestion de la DGRKC présente au Gouverneur le rapport de la situation administrative et financière

Le nouveau comité de gestion de la Direction générale des recettes du Kongo central...

Kasangulu : Constant Mutamba s’imprégne des conditions de vie de la prison de Luzumu

Le Ministre d'État en charge de la Justice Constant Mutamba, a effectué une mission...

À ne pas rater

Kongo central : le comité de gestion de la DGRKC présente au Gouverneur le rapport de la situation administrative et financière

Le nouveau comité de gestion de la Direction générale des recettes du Kongo central...

Kasangulu : Constant Mutamba s’imprégne des conditions de vie de la prison de Luzumu

Le Ministre d'État en charge de la Justice Constant Mutamba, a effectué une mission...