Mbanza-Ngungu: un accord de la cession du stade Kitemoko entre la famille et le gouvernement congolais existe depuis le 21 avril 2013

Le stade de football Kitemoko est situé à Mbanza-Ngungu dans la province du Kongo central en République démocratique du Congo. Cette enceinte a une capacité qui peut accueillir jusqu’à 14.000 personnes. Elle a été construite dans les années 80 par Kitemoko Mambu Manza.

Des clubs mythiques locaux notamment l’AS Bilanga Matebo et l’AS Gwagwa ont connu des ascensions grâce à ce stade. Plusieurs footballeurs internationaux congolais ont fait leurs premiers pas à Mbanza-Ngungu en l’occurrence de Raoul Kidumu (ancien capitaine de l’équipe nationale congolaise) et Mandiangu alias Tostao.

Bon nombre de clubs de Kinshasa venaient souvent se préparer au stade Kitemoko. Il fait donc partie de l’histoire du football congolais en général et celle de la province du Kongo central en particulier. Malheureusement, ce stade se meurt et n’accueille plus d’activités sportives depuis presqu’une année pour des raisons de sécurité. Les matchs de football du championnat provincial, de l’Entente de football des Cataractes et de Cercle de football de Mbanza-Ngungu ont été délocalisés et se jouent au terrain du camp Efat-Bel.

Actuellement, l’état du stade Kitemoko laisse à désirer. Tout est détruit. Depuis deux années, le mûr qui est situé dans l’une de ses entrées s’est écroulé. Ses vestiaires et gradins ressemblent à une brousse. Les inciviques ont choisi ce lieu pour venir déféquer. La pelouse naturelle qui couvrait autrefois le terrain, n’existe plus. Les fentes sont constatées presque dans tous les mûrs de la clôture.

La famille Kitemoko désintéressée officiellement depuis 2013

L’actuel propriétaire du stade Kitemoko est la famille biologique du feu Kitemoko Mambu Manza. M. Kitemoko avait construit sur un terrain de l’état congolais qu’on appelait terrain offitra pour sa propagande électorale, comme cadeau offert à la jeunesse de la cité de Mbanza-Ngungu. Après son élection, il s’était approprié de ces installations mais l’état congolais lui avait refusé l’obtention du certificat d’enregistrement qu’il réclamait tant parce que justement, il avait construit sur un terrain qui ne lui appartenait pas. Malgré cela, la famille Kitemoko a toujours été considéré comme la propriétaire de ce stade et son actuel gestionnaire Mampuya Diyabanza est l’un des neveux de Kitemoko Mambu Manza.

Suite à l’état défectueux de cette enceinte, la famille Kitemoko avait manifesté son désintéressement le 21 avril 2013. Après trois jours des négociations, un accord de la cession avait été trouvé entre elle et le gouvernement congolais via le ministère des sports.

Nous, la famille Kitemoko, nous sommes entretenu avec le Secrétaire général au sports Barthélémy Okito à Mbanza-Ngungu en date du 21 avril 2013. A l’issue de cet entretien, nous avons conclu:

La cession de notre stade dénommé « stade papa Kitemoko » au département des sports et loisirs moyennant un montant de sept cents cinquante mille dollars américains (750.000 USD), payable en franc congolais au taux du jour.

La validation de cette cession par la signature d’un contrat entre les deux parties précitées au moment de paiement.

Le paiement par voie bancaire du montant convenu au compte de la famille Kitemoko N° 23517257501-80 BIC, Agence de Mbanza-Ngungu (84023).

Aucune suite favorable jusqu’à ce jour

Le gestionnaire actuel du stade Kitemoko Mampuya Diyabanza a précisé que depuis le 21 avril 2013 jusqu’à ce jour, rien n’a été fait. Le gouvernement congolais n’a jamais décaissé le montant convenu entre les deux parties pour la signature dudit contrat.

En sus, dans une correspondance datée de 14 février 2020, le chef de division provinciale Mananga Yanga du Kongo central s’adressait au ministre provincial des sports suite à la sollicitation de la famille Kitemoko d’obtenir la délivrance du titre de propriété dudit stade.

Je me permets de porter à votre connaissance que le stade Kitemoko de Mbanza-Ngungu, dont la famille biologique du feu Kitemoko Mambu Manza, sollicite maintenant le titre de propriété, a été sur un terrain de l’état qu’on appelait terrain offitra, pour sa propagande électorale sa propagande électorale, comme cadeau offert à la jeunesse de la cité de Mbanza-Ngungu, peut-on lire dans ladite correspondance.

Et d’ajouter : Après son élection, il s’était approprié de ces installations mais on lui a refusé l’obtention du certificat d’enregistrement qu’il réclamait tant. Sur ce, je demande à Monsieur le conservateur des titres immobiliers de Mbanza-Ngungu de d’obstenir de délivrer un titre de propriété à la famille biologique du feu Kitemoko, en attendant l’aboutissement des démarches de
cession déjà entreprises par les deux parties.

Pour rappel, la province du Kongo central connaît d’énormes difficultés d’infrastructures sportives. Le stade Mfuki de Kisantu est toujours en construction, les travaux de parachevement du stade Lumumba de Matadi ont déjà totalisé plusieurs années sans prendre fin et dans d’autres coins de la province, le constat est tout simplement triste.

Dieu Nkembo Wankebila

Partager sur :

Derniers articles

Matadi: l’entrée des véhicules poids-lourds fixée de 22 heures à 5 heures du matin

Le Maire Dominique Nkodia Mbete a décidé, dans un communiqué signé le 19 avril...

Sénatoriales au Kongo central : le candidat N°26 Richard Kiyambu encourage les nouveaux membres du bureau de l’Assemblée provinciale

Richard Kiyambu Nakutonda, surnommé RK par ses proches, figure importante en tant qu’entrepreneur et...

Kongo central : pour Papy Mantezolo, l’Assemblée provinciale ne substituera jamais à l’antichambre du Gouverneur

Les membres du bureau définitif de l'Assemblée provinciale du Kongo central, ont été officiellement...

RDC : Martorel Diangienda et son Parti Politique Défi Kongo prêts à soutenir la Première ministre Judith Suminwa pour la réussite de ses actions...

MARTOREL DIANGIENDA KUTUTUKIDI et son Parti Politique Défi Kongo (DK) sont prêts à soutenir...

À ne pas rater

Matadi: l’entrée des véhicules poids-lourds fixée de 22 heures à 5 heures du matin

Le Maire Dominique Nkodia Mbete a décidé, dans un communiqué signé le 19 avril...

Sénatoriales au Kongo central : le candidat N°26 Richard Kiyambu encourage les nouveaux membres du bureau de l’Assemblée provinciale

Richard Kiyambu Nakutonda, surnommé RK par ses proches, figure importante en tant qu’entrepreneur et...

Kongo central : pour Papy Mantezolo, l’Assemblée provinciale ne substituera jamais à l’antichambre du Gouverneur

Les membres du bureau définitif de l'Assemblée provinciale du Kongo central, ont été officiellement...